L’EQUIPE

Alexandre Amacker-Althaus
Fondateur et Directeur de Publication

Alexandre Amacker est né et a grandi à Genève en Suisse. Très tôt, il discerne une passion pour le monde de l’art sous toutes ses formes et cela le conduira à opter pour une maturité fédérale artistique. Autodidacte accompli, il devient graphiste freelance très jeune et intègre la scène culturelle underground genevoise. Agitateur culturel en devenir, il lance une plateforme numérique d’art contemporain en 2006 : le Centre Thursten. Puis, il s’engage pour un cursus à l’ECAL/Ecole Cantonale d’Art Lausanne. Mais il a la bougeotte et décide d’essayer Berlin. A son retour en terre helvétique en 2011, il enchaine plusieurs missions dans le monde de l’art, entre autre un poste de conseiller à la communication pour la galerie Espace Labo, jusqu’à ce jour. Il prête son regard aiguisé et sa plume à plusieurs publications, italic magazine et assumag.ch. 2018 marque un tournant avec le lancement d’un projet mûrement réfléchi : The Vanderlove Letter.

Mabrouk Hosni Ibn Aleya
Responsable communication et partenariats

Soudard du son écumant le volet le plus saugrenu de la scène artistique locale, Mabrouk Hosni Ibn Aleya est un journaliste indépendant voguant dans le souterrain de l’imaginaire genevois. Ayant codirigé le magazine culturel Go Out ! Il se destine à présent à couvrir les événements les plus assourdissants de la ville pour le compte de médias tels que Noisey, Bon Pour La Tête et Le Courrier. A la tête de Bisque, une association avec laquelle il complote des soirées troubles aux lines up liquides, il s’investit parallèlement dans la réalisation de la Vanderlove Letter aux côtés d’Alexandre Amacker, un magazine dans lequel il essaie tant bien que mal de saper tout semblant de cohérence pour un résultat fluo!

Hannah Grandi-Glasberg
Rédaction

Fille de diplomate italien, elle naît dans le New York des années 70. Dès son plus jeune âge elle se passionne pour la littérature sous toute ses formes. Grande amatrice du mouvement Memphis, dont elle commentera l’histoire dans de nombreuses publications, elle mène une vie tambour battant au côté de son mari, le Pr Grandi, célèbre archéologue spécialisé dans l’étude des sépultures des pharaons de la Haute Egypte. Sa disparition au nord du Caire, suivie de la maladie de son fils, mettront un frein à son rythme débridé d’écriture. Elle vit actuellement à Berlin, là où son mari a été signalé pour la dernière fois, en 2011, dans la banlieue nord de la capitale allemande. Elle nous fait l’honneur de prendre sa plume incisive pour donner le ton de la Vanderlove Letter.

Hannah Grandi-Glasberg

WEBSITE POWERED BY THE LOVELY HUGO