Naomi Gallay

Derrière ces visages en mouvement et ces aplats de couleurs, se cache un commentaire sur l’égalité raciale. Il joue de l’ambigüité des jeux d’ombres pour faire cohabiter plusieurs nuances de peau sur un corps commun. Les teintes se mêlent et se fondent à la lumière ambiante offrant à la peinture figurative l’occasion de flirter avec l’abstraction.

Sa pratique artistique s’inscrit à la fois dans une démarche intuitive et une démarche consciente. Elle pose un regard onirique sur notre société occidentale contemporaine et se matérialise sous la forme de personnages témoins d’une hybridité culturelle harmonieuse. Elle parle alors de portrait inclusif qui prend le parti de réunir, afin de représenter une seule et même race, celle qui ne fait aucune distinction et qui met sur pied d’égalité chaque individu, la race humaine.

Son travail invite plus qu’il ne dénonce. Il invite à l’observation, à la contemplation et à la réflexion. Il expose une problématique sociale au travers de scènes, où les personnages au teint hybride vivent cette symbiose de manière sereine. Plutôt qu’être une critique de nos travers, à savoir le ra- cisme, l’inégalité, ou la crainte de la différence, il s’agit d’une ode à la cohésion naturelle possible qui surgit dans la différence, afin de démontrer l’égalité par la complémentarité et l’unité.

Le cadrage offre à l’abstraction une marge de liberté et d’imagination, tout en créant une proximité avec les personnages en mouvement.

Naomi Gallay (1993) est une jeune artiste et designer suisse issue d’une famille de cinq générations dans les arts graphiques. Elle obtient un Bachelor of Arts en Communication visuelle – Design graphique à l’ECAL, puis développe son regard artistique en Californie au sein d’un studio de design. De retour en Suisse, elle reçoit le Prix Jean Knechtli, destiné à un artiste de moins de 30 ans. Après avoir attiré l’attention de Louis Vuitton, son travail artistique a été exposé en Suisse et en Californie.

Website: naomigallay.com Instagram: @naomigallay
Tous droits réservés © Naomi Gallay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *